L’expertise de Geomines sollicitée dans le cadre du projet Hyperloop

Les équipes de Geomines ont récemment été sollicitées par Toulouse Métropole, dans le cadre d’un chantier conduit au profit du projet Hyperloop.

Le projet Hyperloop porte sur le développement d’un train subsonique, circulant à une vitesse moyenne de l’ordre de 600 à 700 km/h. Il est développé à Toulouse, par la société californienne Hyperloop Transportation Technologies (HTT), avec l’ambition de créer une ligne entre Paris-Orléans-Toulouse via Limoges.

Pour ce projet, deux opérations sont en cours sur les terrains de l’ancienne base militaire de Francazal (55 hectares) dont la dépollution pyrotechnique a été confiée à Geomines : dans un premier temps, la réalisation d’une piste d’essai provisoire de 320 mètres de long qui est opérationnelle depuis la fin de l’année 2018 puis, dans un second temps, depuis le mois de novembre 2018, la construction d’une piste d’un kilomètre.

À ce titre, les opérateurs de Geomines mènent actuellement une opération de dépollution pyrotechnique, après avoir préalablement effectué un diagnostic pyrotechnique.  Il importe, en effet, d’analyser et, le cas échéant, de sécuriser la zone de Francazal ; cette ancienne base militaire ayant été prise pour cible par des bombardements de l’aviation américaine en 1944.

L’action de Geomines sera donc déterminante dans le calendrier des travaux de terrassement en cours. Déjà partenaires de Toulouse métropole depuis septembre 2018, les équipes du Groupe Risk&Co sont fières de contribuer au développement des infrastructures-clefs de l’agglomération.

Vous inscrire à notre newsletter

Recevez, chaque premier mercredi du mois, les principales actualités du Groupe Risk&Co.