Diagnostic de pollution pyrotechnique

Les équipes de Geomines réalisent des diagnostics pyrotechniques dans le cadre de la réhabilitation d’emprises polluées par des engins pyrotechniques. La suspicion de pollution peut être basée sur la réalisation d’études historiques, la découverte d’engins lors d’opérations de terrassement ou sur la base d’enquêtes non techniques.

Geomines réalise également des diagnostics pyrotechniques en milieu subaquatique dans le cadre de travaux d’infrastructures portuaires, d’implantation de champs d’éoliennes ou de pose de câbles sous-marins. La réalisation de ces études permet la conduite des opérations de dépollution pyrotechnique et de sécurisation de sondages ou de forages.

Forme décorative
En savoir plusEn savoir plus

Etudes historiques de pollution pyrotechnique

La prise en compte du risque de pollution pyrotechnique est obligatoire pour les collectivités territoriales et les entreprises de travaux publics, tant pour la réalisation d’infrastructures, que dans le cadre d’une cession.

L’étude historique met en évidence une présomption de pollution pyrotechnique. Elle qualifie et quantifie le risque munitionnaire résiduel, tout en estimant sa répartition sur le site étudié. Les conclusions des études historiques sont prises en considération lors de la phase conception d’un projet structurant d’éventuelles investigations de terrain.

Elle peut entraîner la conduite d’opérations de recherches, de neutralisation, d’enlèvement et de destruction des munitions, pièges, engins et explosifs.

La pollution pyrotechnique concerne tous les types de munitions, qu’elles aient été tirées (munitions d’artillerie, mortiers, roquettes), larguées (bombes, sous-munitions, mines marines, torpilles), lancées (grenades) ou posées (mines terrestres).
En raison de la complexité de leur mécanisme de mise à feu et de leurs conditions de mise en œuvre (sol trop meuble, altitude trop basse), un pourcentage important des munitions utilisées lors des derniers conflits mondiaux n’a pas détoné.

Tout ou partie de ces munitions sont susceptibles d’être retrouvées sur les sites militaires ou d’essais, les zones de combat (guerres de 1870, 1914-1918, 1939-1945), ou plus généralement sur toute infrastructure présentant un intérêt stratégique lors d’un conflit (zones ferroviaires, ports maritimes et fluviaux, sites de production, dépôts à carburant, centres de stockage).

Ces munitions sont généralement en condition de stockage ou bien tirées et armées. Dans d’autres cas, plus rares, elles sont abandonnées. Les effets du temps sur engendrent une lente dégradation de leurs composants, ne faisant qu’accroitre leur potentiel meurtrier.

Méthodologie de travail du diagnostic
de pollution pyrotechnique

Les opérations de diagnostic de pollution pyrotechnique recherchent des anomalies enfouies dans le sol à l’aide d’outils de mesures géophysiques.
Les opérations menées par les équipes de Geomines permettent la détection, la caractérisation et l’analyse des données dans le but de discriminer et de sélectionner des anomalies qui s’apparentent à des restes d’explosifs.

Geomines s’appuie également, pour les opérations les plus complexes, sur l’expertise de TELLUS Environnement, société spécialisée dans le traitement de données géophysique.

Les opérations de diagnostic de pollution pyrotechnique sont conduites par des équipes pluridisciplinaires, en fonction des matériels et des technologies à mettre en œuvre.

La méthodologie suivie par Geomines pour mener les diagnostics pyrotechniques comporte une phase de travaux préparatoires : implantation du terrain, reconnaissance visuelle de sécurité, débroussaillage ou déconstruction de structures, notamment.

Geomines dispose du matériel nécessaire pour mener les diagnostics de pollution pyrotechnique en fonction des terrains rencontrés et de la nature des objets recherchés : détection magnétométrique (Magnex 120, 3 à 8 sondes, vapeur de césium…), détection électromagnétique (UPEX 740M, Minelab F3, EM61 MK2…) et GéoRadar (SIR 3000 mono sonde et Stream X multi antennes).
Geomines dispose également du matériel permettant d’effectuer des diagnostics maritimes (sonar, magnétomètre, sondeur de sédiments).

 

142 rue des Technologies
83140 Six-Fours-Les-Plages
+33(0)498 00 38 28
info@geomines.fr