RiskWatcher COVID-19 – Alertes du 18 mai 2020

 

Le Groupe Anticip-Risk&Co vous informe de l’évolution de la situation sanitaire mondiale. Retrouvez une courte synthèse des principales alertes santé réalisées par notre plate-forme RiskWatcher.

Pour plus d’informations sur notre plate-forme RiskWatcher cliquez ici.

 

1. LIBAN : Beyrouth – Reprise progressive de l’économie 

Les autorités libanaises ont annoncé le 17 mai 2020 que les entreprises rouvriraient progressivement à partir du 18 mai 2020 après une période de fermeture stricte en raison de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19.

Le pays a déjà commencé à rouvrir certaines entreprises fin avril.

À ce jour, le pays compte 911 cas confirmés de COVID-19, dont 26 décès associés.

 

2. MADAGASCAR : Antananarivo – Premier décès lié au COVID-19

Les autorités ont annoncé, le 17 mai 2020,  le premier décès lié à la pandémie de COVID-19 dans le pays.
Il s’agit d’un travailleur hospitalier de 57 ans présentant des problèmes de santé sous-jacents.
À ce jour, 304 cas de COVID-19 dont un décès ont été enregistrés dans tout le pays.

 

3. INDE : New Delhi – Prolongement du confinement 

Le 17 mai 2020, les autorités indiennes ont annoncé la prolongation du confinement national en cours jusqu’au 31 mai 2020.
Les levées partielles ne seront possibles que dans les zones où le risque d’infection est le moins élevé. Les vols internationaux et intérieurs restent suspendus.
Dans la plupart des régions du pays, les restaurants ont été autorisés à rouvrir pour les plats à emporter et les manifestations sportives ont pu reprendre sans spectateurs.

 

4. NEPAL : Kathmandu –  Prolongement du confinement 

Le 17 mai 2020, le gouvernement népalais a annoncé la prolongation du confinement jusqu’au 2 juin 2020.
Le gouvernement népalais a également suspendu les transports terrestres et aériens et ordonné la fermeture de la plupart des magasins et des entreprises. Ces mesures ne concernent pas le secteur des services essentiels.
À la date du 18 mai 2020, 295 cas de COVID-19 dont 2 décès ont été confirmés dans tout le pays.

 

5.  CÔTE D’IVOIRE : Abidjan : Prolongement de l’état d’urgence 

Le gouvernement indien a prolongé l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 mai 2020.
Les frontières aériennes, maritimes et terrestres du pays demeurent fermées.
Le port du masque est obligatoire notamment dans les espaces publics, les transports en commun, les centres commerciaux, et les marchés.
À ce jour, au moins 2 061 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays, dont 25 décès.

 

6. SOUDAN : Khartoum –  Prolongement de la suspension des vols

Le 17 mai 2020, les autorités soudanaises ont annoncé que tous les aéroports du pays resteraient fermés jusqu’au 31 mai 2020 concernant les vols commerciaux internationaux et les vols intérieurs.
Les vols de rapatriement, cargo, humanitaires et les vols consacrés au transport des employés de l’industrie pétrolière sont exemptés de la mesure.
À ce jour, au moins 2 289 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays, dont 97 décès.

 

7. MAURITANIE : Nouakchott – Nouvelles mesures restrictives

Le 17 mai 2020, les autorités ont annoncé l’obligation du port du masque dans tous les lieux publics, y compris les marchés et les lieux de culte.
A Nouakchott la fréquentation de ces sites est interdite aux enfants de moins de 12 ans et la population doit respecter les mesures de distanciation sociale. Un couvre-feu de 23h à 6h est toujours en vigueur dans le pays.
À ce jour, au moins 40 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays, dont 4 décès.

 

8. ISLANDE : Reykjavik – Ouverture des frontières d’ici le 15 juin 2020

Le Premier ministre islandais a annoncé que les frontières du pays pourraient être rouvertes aux ressortissants étrangers d’ici le 15 juin 2020. Les vols commerciaux pourront reprendre à cette date. Des tests de dépistage gratuits au COVID-19 seront conduits à l’arrivée à l’aéroport.
À ce jour, au moins 1 802 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays, dont 10 décès et 1 786 guéris.

 

9.  EQUATEUR : Quito – Prolongement de l’état d’urgence 

Le gouvernement équatorien a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 15 juin 2020. Un couvre-feu de 14h à 5h est toujours en vigueur dans le pays, alors que l’état d’alerte maximale (rouge) est déclaré sur l’ensemble du territoire.
L’entrée dans le pays est interdite à tous les voyageurs, y compris les ressortissants équatoriens et les résidents permanents, jusqu’au 31 mai 2020. Seuls les vols de rapatriement officiels sont autorisés.
À ce jour, au moins 32 763 cas de COVID-19 ont été confirmés dans le pays, dont 2 688 décès.

 

10. EGYPTE : Le Caire – Renforcement des mesures de restriction

Les médias d’État ont annoncé la prolongation du couvre-feu national, de 17h à 06h (heure locale) du 24 au 29 mai 2020, pour empêcher la propagation de COVID-19 pendant la fête musulmane de l’Aïd al-Fitr. Les transports publics seront suspendus et tous les centres commerciaux, magasins, espaces publics, parcs et plages, seront fermés pendant cette période. Le port du masque sera obligatoire à l’intérieur des institutions publiques.
Ces derniers jours 11 719 cas de contamination au COVID-19 ont été signalés dans le pays dont 612 décès.

Vous inscrire à notre newsletter

Recevez, chaque premier mercredi du mois, les principales actualités du Groupe Risk&Co.