20.12.2019 15:16 Algérie

Mohamed Tadjadit, un jeune militant du mouvement ("Hirak") populaire de contestation du régime qui agite le pays depuis la fin février a été condamné ce jour à 18 mois de prison ferme. Il a été déclaré coupable d'"atteinte à l'intérêt national" par un tribunal d'Alger.

20.12.2019 15:14 Japon

Le gouvernement a approuvé ce jour une huitième augmentation consécutive des dépenses de défense pour atteindre un record de 5,31 billions de yens (48,56 milliards de dollars). Le budget de la défense du pays augmentera ainsi de 1,1 %, pour contrer l'augmentation des effectifs militaires de la Corée du Nord et de la Chine.

20.12.2019 14:48 Inde

Cinq morts sont à déplorer ce jour dans les manifestations contre une loi sur la citoyenneté controversé, portant le bilan à 14 selon les autorités locales.

20.12.2019 14:47 Myanmar

L'utilisation de mines a été signalée dans quatre cantons (Paletwa dans l’État de Chin, et les cantons de Maungdaw, Kyaukphyu et Buthidaung dans l’État de Rakhine) en raison des affrontements en cours entre la Tatmadaw et l’AA selon le rapport 2019 de l'Observatoire des mines et des armes à sous-munitions de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines terrestres.

20.12.2019 14:47 Maldives

La police a déclaré ce jour avoir effectué une descente dans un groupe religieux qui maintenait les femmes et les enfants isolés sur une île et arrêté trois personnes soupçonnées de propager une idéologie islamiste radicale.

20.12.2019 14:28 Cameroun

Le village de Kordo (non loin de Gréa, département de Mayo-Sava, région de l'Extrême Nord) a subi une attaque de Boko Haram la nuit dernière (pas de bilan pour l'instant).

20.12.2019 14:27 Nigeria

L'organe de presse de l’ISWAP, Amaq, a revendiqué l'attaque d'un poste de police le 19/12 à Auno (Konduga LGA, Etat du Borno), annonçant avoir causé des blessés et saisi de l'armement, 1 "blindé", 1 "char" et 1 véhicule 4x4.

Philippines :

Point de situation sur les conflits armés

 

 

RESUME

 

La situation sécuritaire dans le sud de l‘archipel (en particulier sur l’île de Mindanao et dans l’archipel des Sulu) est toujours très dégradée malgré quelques avancées récentes. Les forces de sécurité doivent toujours faire face à des rébellions communiste, séparatiste et/ou islamiste.

Le président Rodrigo Duterte joue actuellement “sa dernière carte” pour relancer les pourparlers de paix avec la NPA, branche armée du parti communiste, avec laquelle le conflit dure depuis 50 ans.

La loi martiale instaurée en 05/2017 à Mindanao pourrait être levée prochainement par le gouvernement, qui souhaite faire état de progrès, en dépit de réalisation concrète.

Les groupes rattachés à l’Etat Islamique ne semblent pas perdre du terrain, bien que leur force de frappe reste relative.

En réalité, le gouvernement, malgré ses déclarations, apparait incapable de réaliser ses promesses de sécurisation face à de multiples fronts profitant de l’autoritarisme du pouvoir et de la situation économique pour se renforcer auprès d’une population appauvrie.

 

Télécharger l’analyse complète ici : 191213 Philippines