Alertes

Weekly Alerts : semaine 20

Informer et anticiper, former et accompagner, soutenir et intervenir, composent l’ADN de Risk&Co.

Retrouvez dans ce bulletin d’informations les 10 alertes marquantes de la semaine en matière sécuritaire, sanitaire, environnementale et cyber. Conflits, accidents, actes de malveillance, désordres sociaux, terrorisme, catastrophes environnementales…

USA : Risque de nouvelles manifestations devant la Cour suprême

Le projet de loi porté par la Cour suprême des États-Unis risque de remettre en cause l’arrêt historique (Roe v. Wade) qui protège le droit à l’interruption volontaire de grossesse depuis 1973.

Ce nouveau texte très controversé sur la constitutionnalité de l’avortement devrait faire l’objet de négociations jusqu’au 30 juin.

Des manifestations de protestation sont donc à anticiper dans les jours et semaines à venir.

NOUVELLE CALÉDONIE : Nouméa – Risque de manifestations

Des manifestations sont probables dans les jours à venir à Nouméa en raison de l’arrivée probable de quelque 300 ouvriers indiens pour travailler sur le chantier du projet Lucy – future unité de traitement et de stockage des résidus sur le grand site industriel de nickel de l’usine du Sud à Goro.

L’annonce de leur arrivée suscite déjà la colère des syndicats locaux. L’exploitation du nickel occupe une part importante dans l’économie du pays.

Des blocages sont à prévoir à court terme.

PHILIPPINES : Mindanao – Intempéries

L’Administration philippine de l’atmosphère, de la géophysique et de l’astronomie (PAGASA) a émis des avertissements de fortes pluies et des orages qui devraient toucher certaines parties de Mindanao le 17 mai.

Les fortes averses et le débordement des rivières pourraient provoquer des inondations et des glissements de terrain dans les zones touchées.

Des perturbations sont donc à prévoir.

IRLANDE : Dublin – 18 mai : possible grève des médecins syndiqués

Les scientifiques médicaux syndiqués représentés par l’association irlandaise Medical Laboratory Scientist Association (MLSA) ont annoncé leur intention de faire grève de 08h00 à 20h00 le 18 mai (heure locale) en raison d’un conflit sur les salaires et les évolutions de carrière.

Pour le syndicat, en cas d’échec des négociations, d’autres grèves sont prévues les 24 et 25 mai, le 31 mai et les 1er et 2 juin.

Des protestations sont possibles devant les hôpitaux et les bâtiments gouvernementaux.

ÉTATS-UNIS : New York – Fusillade dans un supermarché à Buffalo, risque de nouvelles manifestations de  »Black lives Matter »

De nouvelles manifestations des militants des “Black lives Matter” sont probables à New York et dans tout le pays dans les jours à venir suite à la fusillade, le 14 mai, dans un supermarché à Buffalo, dans l’État de New York qui a fait au moins 10 morts dont une majorité d’Afro-Américains. Les autorités ont dénoncé une tuerie à caractère raciste, menée par un homme identifié comme un suprémaciste blanc.

Des perturbations dans les déplacements sont à prévoir.

ROYAUME-UNI : Londres : 21 mai au 19 juin – Grève partielle des travailleurs du métro

Le syndicat RMT représentant les travailleurs du métro de Londres a prévu de faire une grève sur la Jubilee Line du 21 mai 2022 à partir de 20h30 heure locale (21h30 UTC) jusqu’au 19 juin 2022 à 04h29 heure locale (05h29 UTC).

L’objet de cette action porte sur des conflits de travail. Des perturbations majeures sont donc à prévoir.

FINLANDE, RUSSIE : Moscou/Helsinki – Volonté finlandaise d’adhésion à l’OTAN, risque de tensions

Des tensions ne sont pas à exclure entre la Russie et la Finlande à court terme à la suite de l’annonce officielle de l’intention de la Finlande de rejoindre l’alliance militaire de l’OTAN.

Le Conseil de la Fédération de Russie a menacé de renforcer la présence militaire russe à la frontière avec la Finlande si ce pays rejoint l’OTAN.

Pour rappel, la Russie a cessé ses livraisons d’électricité à la Finlande depuis le 14 mai, en réponse à la décision des autorités finlandaises alors que l’invasion russe se poursuit en Ukraine depuis plus de 80 jours.

INDE : Delhi – Alerte de sécurité sur une possible attaque terroriste de l’Ambassade d’Israël  

Une alerte de sécurité a été émise par l’Ambassade d’Israël à Delhi en raison des craintes sérieuses d’une éventuelle attaque terroriste par des “auteurs soutenus par l’Iran”.

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les zones entourant l’ambassade. Les rues voisines ont été équipées de caméras de surveillance et soumises à des patrouilles de sécurité accrues.

La prudence est de mise.

CAMEROUN : Yaoundé – 20 mai – Célébration de la 50e édition de la fête de l’unité nationale, risque de perturbations en zone anglophone

Des groupes armés sécessionnistes ont décrété une opération dite « villes mortes », en zone anglophone du Cameroun, depuis le dimanche 15 mai et menacent de représailles les habitants qui ne resteront pas chez eux, et ce, afin d’empêcher la célébration de la 50e édition de la fête de l’unité nationale qui aura lieu le 20 mai 2022.

Les séparatistes ont annoncé que les principaux axes routiers en zone anglophone ont été fermés. Les commerces, les écoles, les transports sont à l’arrêt.

Dans la capitale et dans le reste du pays, la célébration de la fête de l’unité nationale sera marquée par l’organisation de nombreuses activités qui s’achèvent par le défilé militaire et civil présidé par le président de la République. Des perturbations liées aux festivités sont à prévoir.

La prudence doit être de mise en zone anglophone, dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

FRANCE : Ile-de-France – 23 mai – Grève des employés des services de bus et de tramway de la RATP

Des perturbations dans les déplacements sont à prévoir à partir du 23 mai dans la région Île-de-France en raison d’une grève des employés syndiqués des services de bus et de tramway de la RATP.

La grève devrait durer trois jours et vise à protester contre le blocage des négociations sur le temps de travail. L’action syndicale affectera principalement les services de bus et de tramway sur l’ensemble du réseau de transport de la RATP. Les services de métro et de train de la ville et de ses environs, y compris les transports vers et depuis l’aéroport Charles de Gaulle (CDG) et l’aéroport Paris-Orly (ORY), pourraient également être affectés. Le trafic routier pourrait se densifier, les passagers utilisant des moyens de transport alternatifs.