Weekly security briefing – 14 décembre au 20 décembre 2020

Risk&Co partage chaque lundi matin un security briefing portant sur les faits marquants à retenir dans le monde. Ce weekly security briefing, destiné notamment aux voyageurs d’affaires et à leur direction, permet d’anticiper les principaux risques et apporte des conseils sur les comportements à adopter afin d’y répondre.

1. BAHREÏN : Manama – 16-17 décembre – Fête nationale et journée des martyrs

La fête nationale de Bahreïn sera célébrée les 16 et 17 décembre prochains.

Elle coïncide avec la Journée des Martyrs, célébrée par les groupes d’opposition chiites et honore la mort de deux hommes chiites tués par les forces de l’ordre lors du soulèvement du 17 décembre 1994.

Des manifestations anti-gouvernementales, des mouvements d’opposition chiites et des troubles sont à prévoir, notamment dans les zones chiites à l’extérieur de Manama, comme Al-Aker, Bani Jamra, Abu Saiba, Al-Dair, Al-Markh, Buri, Diraz, Sanabis, Jidhafs, Karbabad, Karranah, Ma’ameer, Malkiya et Sitra.

Il convient de faire preuve de vigilance au cours de cette période.

2. NEPAL : Grandes villes – 14 décembre – Manifestations du principal parti d’opposition

Des manifestations organisées par le principal parti d’opposition, le Congrès népalais, sont prévues le 14 décembre 2020.

Des rassemblements connexes auront lieu dans 77 districts.

Les manifestants sont susceptibles de bloquer les routes et la police va très certainement disperser la foule.

Il est conseillé d’éviter les rassemblements.

3. TUNISIE : Tunis/Sfax/Sousse – 17 décembre – Célébration du 10e anniversaire de la révolution

Plusieurs manifestations sont attendues le 17 décembre à travers le pays pour commémorer le 10e anniversaire de la révolution tunisienne.

Dans un contexte marqué de colère sociale par des grèves répétitives, des rassemblements susceptibles d’entraîner des troubles sont à prévoir dans les grandes villes de Tunis, Sfax et Sousse et dans l’épicentre de la révolution à Sidi Bouzid.

Un renforcement des mesures sécuritaires et une augmentation du niveau d’alerte sont envisageables.

Le pays reste, par ailleurs, exposé aux menaces terroristes.

Il convient de faire preuve de vigilance et de prendre des mesures de précaution en cas de déplacements.

4. ISRAËL, PALESTINE : Jérusalem – 10-18 décembre – Célébration de Hanoukka, sécurité accrue

Un renforcement des mesures de sécurité est attendu dans l’ensemble du territoire israélien ainsi que dans les Territoires palestiniens pendant la fête de Hanoukka, du 10 au 18 décembre 2020.

Les forces de sécurité établiront probablement des barrages routiers et des points de contrôle à l’entrée des grandes villes et des zones très peuplées.

La circulation risque d’être fortement perturbée dans toute la région. Il est conseillé d’anticiper des alternatives en case de déplacements.

5. RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE : Bangui – 12-25 décembre – Campagne électorale

La campagne pour les élections générales du 27 décembre est prévue du 12 au 25 décembre 2020.

La décision de la Cour constitutionnelle d’invalider plusieurs candidatures a accru les tensions dans le pays. L’ancien président François Bozize (en fonction de 2003 à 2013), actuellement présent dans sa ville natale de Bossangoa (préfecture de l’Ouham), a été exclu des élections présidentielles.

Son retour à Bangui pourrait déclencher d’importants troubles.

Il est conseillé d’éviter les rassemblements politiques au cours de cette période.

 6. CÔTE D’IVOIRE : Abidjan – 14 décembre – Investiture du président Ouattara

Un renforcement des mesures sécuritaires et des perturbations dans les déplacements sont à prévoir autour du palais présidentiel lors de la cérémonie d’investiture du président Alassane Ouattara, le 14 décembre 2020.

L’événement aura lieu dans la matinée et un nombre limité de participants sont autorisés à y participer. Toutefois, le risque d’un rassemblement plus important est envisageable et pourrait provoquer des troubles.

Il est conseillé de se conformer aux consignes des autorités locales.

7. GUINÉE : Conakry – 14 et 15 décembre – Manifestations contre l’investiture du président

Une série de manifestations est prévue les 14 et 15 décembre pour protester contre l’investiture du président Alpha Condé.

La marche organisée en protestation contre les brutalités présumées des forces de sécurité et contre l’incarcération de manifestants sera menée par un groupe de femmes militantes le 14 décembre, à 09 heures (heure locale).

La manifestation débutera au rond-point de Bambeto et se poursuivra en direction de l’héliport de Belle-Vue. Un autre rassemblement est prévu le 15 décembre dans la région de Kaloum.

8. NIGER : Niamey – 13 et 27 décembre – Élections municipales et présidentielles

Les élections régionales et municipales au Niger se sont déroulées le 13 décembre 2020. Les élections présidentielles se dérouleront, quant à elles, le 27 décembre prochain.

Des fermetures de frontières ainsi qu’un renforcement de la sécurité sont à prévoir durant cette période.

Des risques de troubles et de violences sont envisageables dans les jours précédents et suivants les scrutins.

Il est conseillé d’éviter tout rassemblement susceptible de dégénérer à travers le pays.

9. LIBAN : Beyrouth – 16 décembre – Grève nationale

Une grève nationale des travailleurs des secteurs public et privé au Liban est prévue le 16 décembre prochain pour protester contre les réductions des dépenses gouvernementales.

Les membres de l’Union générale des travailleurs du pays, qui regroupe 43 syndicats et fédérations, se joindront à un débrayage prévu la même journée.

Un renforcement des mesures sécuritaires est à prévoir ainsi que de potentielles altercations avec les forces de l’ordre sont envisageables.

10. FRANCE : Nantes – 15 décembre – Manifestation contre la loi sur la sécurité globale

Un rassemblement de militants est prévu devant la préfecture de Loire-Atlantique, à Nantes, à partir de 17h30 (16h30 UTC) le 15 décembre 2020, pour dénoncer la loi sur la sécurité globale.

Un renforcement du dispositif de sécurité est à prévoir autour du site de la manifestation, ainsi qu’à travers tout le pays.

Des perturbations autour du lieu de rassemblement sont à prévoir.